Abonnez-vous pour recevoir les articles


Image de Créer un site web convivial et ergonomique : Quelques mauvaises pratiques à éviter quand on conçoit un site web

Créer un site web convivial et ergonomique : Quelques mauvaises pratiques à éviter quand on conçoit un site web

10/02/2017 à 18:11 | Développement web

Il y a beaucoup de moyen pour faire connaitre une entreprise et ses services, aujourd’hui l’un des moyens les plus rependu est le web. Presque tout le monde entier est connecté. Et concevoir un site web pour son entreprise peut vous aider à accroitre vos activités. Concevoir un site web est une bonne chose, encore faut-il le faire en y mettant en peu de cœur et de bonne volonté. Le web a vraiment beaucoup évolué depuis son invention au début des années 90. Si l’on vous montre un site web de cette époque, vous allez surement vous demander si ce n’est pas un enfant de 5 ans qui apprend à faire des dessins avec ses crayons. Vous n’avez pas tout à fait tort, les gens disposaient de peu d’élément et de connaissance, alors il a fallu improviser avec les moyens de bord. Et c’est le visage qu’aurait le web si l’on n’améliorait constamment les technologies et les techniques qui nous permettent de concevoir les vitrines de nos entreprises. Les bonnes pratiques pour avoir un site web ergonomique et convivial sont nombreuses, aujourd’hui cependant, je voudrais me pencher sur quelques mauvaises pratiques à bannir de votre site pour le rendre plus agréable à visiter.

Avoir une première page qui ne sert à rien avec un bouton « Entrer sur le site«

                                                                

Il y a beaucoup de site web qui continuent  ce genre de pratique en 2016. Quand vous arrivez sur la page d’accueil, il n’ y a rien à part de la pub. Puis un bouton « Entrer sur le site«

Ah bon ! Je ne suis pas déjà sur votre site par hasard ? Si cette page n’est pas si importante, alors pourquoi l’avoir mise ? La réponse que vous obtenez le plus souvent quand vous interrogez le propriétaire ou le webmaster derrière ce site est que cette page sert à faire de la pub, rien que de la pub. C’est vraiment malheureux. Ils ne savent pas que les moteurs de recherche pénalisent les sites web avec des pages qui ne servent qu’à faire de  la pub. Depuis la mise à jour « Panda« de Google, ces pratiques ne sont plus tolérées.

Par ailleurs, concernant l’ergonomie, c’est quelques points que vous perdez. Pour voir le contenu d’une page, il faut effectuer une action supplémentaire. Vous oubliez déjà que la plupart du temps, le trafic de votre site web vient des moteurs de recherche. Et pour avoir une information sur votre site, il faut encore effectuer une action supplémentaire. Si votre concurrent donne cette information directement, ne soyez pas étonnez de perdre des visiteurs car tout le monde aime la simplicité.

Jouer de la musique automatiquement

 

Supposons que vous écoutiez le dernier tube de votre artiste préféré pendant que vous consultez des pages web. Puis vous arrêtez la musique sans retirer vos écouteurs, ce qui arrive fréquemment. Imaginez un instant, vous arrivez sur le site d’une entreprise, et une vidéo ou une musique se lance automatiquement en vous foudroyant le tympan. Si ce site web n’est pas le seul capable de vous donner ce que vous cherchez, personne ne vous en voudra si vous le quittez. Le comble c’est que la musique jouée n’est jamais de votre goût, raison de plus pour détester ce site.

Bannissez ces mauvaises pratiques de votre site web. Un site agréable à parcourir donne envie d’y revenir.

Avoir des textes qui défilent et clignotent dans tous les sens

 

Les balises marquee, blink et compagnons dans les années 2000, vous vous en souvenez ? Le premier sert à faire défiler du texte, tandis que le second le fera clignoter. Seulement aujourd’hui, ces balises sont dites obsolètes (dépassées) et leurs utilisations sont considérées comme de mauvaises pratiques.

Prenons par exemple la balise marquee. Si le texte que vous faites défiler est long, le visiteur est obligé d’attendre un deuxième passage, voire plusieurs passages de celui-ci pour pouvoir le lire en entier. Si vous avez des informations importantes à annoncer sur votre site web, pourquoi ne pas le faire sur votre blog, vous trouverez ici un article sur l’importance de tenir un blog sur son site.

Sans oublié le caractère désordonné d’une page qui s’adonne à ces pratiques. Avoir une page qui fait défiler des textes partout et d’autres encore qui clignotent rappelle une chambre qui n’est pas rangé. On ne sait pas où mettre les pieds.

 

Un nombre incalculable d’élément dans le slide en page d’accueil

 

Avoir une diapo sur votre site web pour présenter les principales activités de votre entreprise n’est pas si mal que ça, même les grandes entreprises le font. Le problème se pose quand vous décider de transformer votre page d’accueil en salle de cinéma. Je suis déjà tombé sur des sites web avec une bonne trentaine d’élément dans le slide. Vous imaginez, ils espèrent que quelqu’un reste là pour voir défiler trente éléments. Si vous avez écrit un article pour présenter quelque chose, et que vous voulez illustrer une idée avec des images compilées sous forme de slide show, alors il n’y a pas de problème.

Le nombre d’élément idéal pour faire un slide en page d’accueil est trois. A partir de quatre, c’est beaucoup mais acceptable, au-delà, ça devient un peu exagérer.

 

Le mot du fondateur/directeur : Un autre bloc qui sert à rien en page d’accueil aujourd’hui

 

Vous voulez présenter le fondateur ou directeur de votre entreprise ou  organisation sur votre site, c’est vraiment une bonne idée, on aime tous les success stories, elles peuvent inspirées et motiver d’autre personnes. Malheureusement, le mettre en pleine page d’accueil n’a aucun intérêt. Vous avez probablement déjà entendu parler de « la règle des 600 pixels » C’est une règle qui dit en gros qu’il faut mettre le plus d’élément possible dans les 600 premiers pixels d’une page.

La présentation de votre boss peut se faire bien évidemment sur la page « à propos ». La page d’accueil étant crucial, il est plus sage de mettre le plus d’élément concernant les services que vous proposez pour accrocher facilement vos visiteurs. A moins de vouloir lire la biographie de quelqu’un, personne ne viendra sur votre site pour ce genre d’information. Vous disiez fournir des services de qualités dans un domaine particulier, dites-nous ce qui vous rend si spécial. Après, si l’envie nous prend, on jettera peut-être un coup d’œil à la présentation de votre équipe.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire



0 Commentaire(s)




Abonnez-vous pour recevoir les articles